Hearticulture25 AOUT 2017 – KAMLESH D.PATEL
Imaginons un monde de paix et d’harmonie, où nous pouvons tous croître et évoluer, où les enfants se développent car les adultes qui veillent sur eux, sont remplis d’amour, de joie et d’espoir. N’est-ce qu’une vision utopique ou est ce possible ? De quoi avons-nous besoin pour réaliser cette vision ? La réponse peut être contenue en un seul mot : « Hearticulture » – la culture du coeur.

Le terme Hearticulture parle de lui-même : une culture basée sur le coeur. Le mot ‘culture’ désigne ‘les idées, les coutumes et le comportement social d’une population ou d’une société donnée’; alors comment s’exprime une société basée sur le coeur ? La vie est vécue à partir du coeur, on donne au coeur sa place légitime au centre de notre être.

Quelles qualités trouvons-nous dans Hearticulture, la culture du coeur ?

Ce qui est remarquable, c’est la prédominance de la générosité. Les gens acceptent leurs différences mutuelles avec un coeur généreux. La générosité du coeur n’est pas seulement le partage de biens matériels, mais c’est aussi la façon dont nous acceptons nos différences. Notre coeur est-il assez généreux pour accepter les erreurs des autres ? Ou nos propres erreurs – parfois nous ne sommes pas capables de nous pardonner. Un coeur pur accepte les choses et s’élève au-dessus des différences. Lorsque nous sommes compatissants, indulgents et compréhensifs, si nous demeurons conscients de ce besoin, ou si c’est à dessein, tel que d’être récompensé dans ce monde ou l’au-delà, cela va à l’encontre de Hearticulture, cette culture du coeur qui se développe naturellement.

Dans Hearticulture, nous trouvons également l’humilité et il n’y a rien de mieux pour la cultiver que d’être avec nos proches, ceux que nous chérissons le plus. Malheureusement, nous sommes souvent durs avec ceux qui nous sont les plus proches. En fait, nous les tenons pour acquis. Nous nous attendons à ce que les autres nous respectent mais nous ne les acceptons pas d’abord, tels qu’ils sont. Avec Hearticulture, nous n’avons pas besoin du respect et de la reconnaissance des autres, parce que nous sommes par nature ouverts, humbles et compréhensifs, comme si tous sont des nôtres. En 1982, Babuji a dit dans un très beau message : « Nous sommes tous frères connectés intellectuellement, moralement et spirituellement – ce qui est le but principal de la vie humaine. Ceci et cela ont désormais disparu. Seule demeure la pureté dans tout Son travail et Son environnement, et celle-ci tisse la destinée spirituelle des personnes avec l’Ultime. »

“We are all brethren connected intellectually, morally and spiritually – the main goal of human life.
This and that have gone now.
There remains the purity alone in
all His work and environment which
weaves the spiritual destiny of people
with the Ultimate.”


« Nous sommes tous frères connectés intellectuellement,
moralement et spirituellement
– ce qui est le but principal de la vie humaine.
Ceci et cela ont désormais disparu.
Seule demeure la pureté
dans tout Son travail et Son environnement,
et celle-ci tisse la destinée spirituelle des personnes
avec l’Ultime. »

Ce message est le fondement d’une société basée sur le coeur. C’est par le coeur que nous sommes tous connectés ; aussi avec Hearticulture nous ressentons automatiquement cette connexion. Nous réagissons au monde en tant que ‘nous’ au lieu de ‘je’. Avec ‘nous’ il n’y a ni séparation, ni reproche, ni désir de créer un conflit. C’est l’amour qui prévaut. Il y a toujours des différences ; en fait les différences sont appréciées et constructives, car elles amènent un changement et une expansion de la perspective, mais sans induire de conflit.

Un autre résultat de la culture du coeur, Hearticulture, est la beauté et la tendresse dans les échanges. Nous apprenons à maîtriser les principes spirituels de la communication décrits par Ram Chandra de Fatehgarh, qui dit :

« Que le flux de votre conversation soit un courant régulier et en harmonie avec celui de la Réalité. De cette façon, vous toucherez le coeur des personnes qui vous écoutent. Comment ? Supprimez toute brusquerie afin que votre discours ne soit alourdi par aucun poids, telle une douce brise. Que vos paroles soient douces, cultivées, paisibles et équilibrées. Celui dont le discours est cultivé et poli, a un grand coeur, pur et noble. Évitez la colère et les débordements émotionnels dans votre discours. Le coeur est si tendre qu’il se décourage à la moindre perturbation. Alors que notre coeur se purifie et s’allège, nous commençons à nous référer à lui pour toutes nos décisions, avec confiance et courage, en faisant l’expérience de la sagesse qu’il recèle. »

Pour que ces qualités s’épanouissent, les pratiques de la méditation Heartfulness sont inestimables. C’est un système simple et actuel de Raja Yoga qui nous aide à ouvrir notre coeur et à nous fier à la générosité de Dieu et de cet univers pour guider nos pas dans la bonne direction. Et lorsque nous commettons inévitablement des erreurs en cours de route ? Nous poursuivons, apprenant en chemin, avec un sentiment d’émerveillement et de joie pour les prochaines étapes du voyage de notre vie.

X
- Entrez votre position -
- or -
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
GOOGLE
https://fr.heartfulness.org/blog/hearticulture-coeur-dirige/
SHARE
YOUTUBE