A la source du Sahaj Marg

Né au début du XXe siècle en Inde, le Sahaj Marg (« voie naturelle » en sanscrit) s’inscrit dans la tradition millénaire du yoga, et plus particulièrement du Raja Yoga, le roi des yogas. Cette forme de yoga repose sur une approche scientifique expérimentale où le chercheur est à la fois l’observateur, l’objet de l’expérience et la conscience transformée.

Le Raja Yoga

Le Raja Yoga est resté pendant très longtemps une pratique et une philosophie de vie propre à l’Inde, construite sur la culture védique. Sa pratique dans sa forme traditionnelle était limitée à certains et ses exigences et contraintes la rendaient peu compatible avec le maintien d’une vie sociale, familiale ou professionnelle. En inadéquation avec la vie occidentale, il est donc resté pendant très longtemps cantonné à l’Inde, associé à l’image des ascètes Indiens retirés du monde (sanyasis).

La vision du yoga par l’Occident a commencé à se modifier suite au déplacement de certains grands Maîtres, le premier ayant été le Swami Vivekananda, dont la présence et le discours donné au congrès des religions de Chicago en 1893, a radicalement modifié la vision que les occidentaux pouvaient avoir du yoga et de la culture indienne dans son ensemble. Cet événement marque le point de départ du développement du yoga à travers le monde.

Heartfulness l’essence même du Sahaj Marg

Par la suite, certains grands maîtres yogis ont sillonné le monde et participé activement à la diffusion de la culture et des techniques, ce qui a été le cas des guides spirituels du Sahaj Marg dès les années 70.

Heartfulness est l’essence même du Sahaj Marg, une forme universelle de méditation, simple, accessible à tous, centrée sur le coeur.

Cette pratique est offerte par la Shri Ram Chandra Mission (SRCM), une organisation internationale créée en Inde en 1945 et enregistrée en France en tant qu’association à but non lucratif.

La gestion désintéressée est basée sur le volontariat et ses membres ne sont redevables que d’une simple cotisation annuelle servant aux frais de fonctionnement.

Associée au Département de l’information publique des Nations Unies depuis 2005, la SRCM est une ONG reconnue d’utilité publique en Inde, aux États-Unis et au Danemark. Elle s’est développée progressivement sur trois à quatre générations dans le monde entier. Et après un siècle d’existence, elle est désormais présente sur l’ensemble des continents et représentée dans plus de 100 pays au monde. Elle est également membre fondateur de la Fédération Védique de France (FVF), une organisation française créée en juin 2015 sur le conseil de l’Ambassade de l’Inde en France et du ministère des Affaires étrangères, afin de diffuser l’enseignement védique en Occident, sans distinction culturelle, religieuse, sociale ou politique.

Archives

X
- Entrez votre position -
- or -
FACEBOOK
FACEBOOK
GOOGLE
GOOGLE
http://fr.heartfulness.org/a-la-source-du-sahaj-marg/
SHARE
YOUTUBE